Edith & Valentine

01 décembre 2011

Back from London

Deux jours suffisent en fait. Enfin un jour et demi plutôt.

Cela doit être la dixième fois que je vais y faire du shopping cette année, et à chaque fois que je rentre, je me dis la même chose : Si je suis contente de mes achats, je ne pourrais JAMAIS vivre dans cette ville.
Je la trouve juste moche en fait. Grise & sale.
Et puis, il y a un monde fou, c'est incroyable, on a rapidement l'impression d'être boulevard Haussmann pendant les soldes. On y piétine tout le temps, c'est vraiment épuisant.

Bref.

Quelques achats de dépensière compulsive, la découverte d'un magasin de tampons très sympa, et quelques photos faites avec l'Iphone.

Londres2
Primark : THE passage obligé. Qui m'a permis de trouver les cadeaux de Noël de mes nièces & de continuer à transformer mon dressing en boutique de fringues... (j'ai enfin trouvé THE slim rouge vif sans fioriture que je cherchais depuis cet été : chouette, chouette).

Londres3
Blade Rubber Stamps : A deux pas du British Museum.

Londres4
Un incontournable aussi, parce que j'ai un problème avec le "shabby" & Cath Kidston... 

Londres5
L'obsession des bloggueuses...
Là où  je ne vais pas, parce que chez Shaukat c'est moins cher, il y a plus de choix quant aux tissus & les pakistanais sont sympas contrairement aux vendeuses coincées de Liberty.
A moins d'aimer les trucs très anglais & avoir beaucoup d'argent, à part la beauté du bâtiment, je ne vois pas trop l'intérêt d'y faire du shopping en fait.
J'y suis allée cette fois, car cela faisait plus de 20 ans que je n'y avais pas mis les pieds.

Londres6
J'ai toujours bien aimé l'architecture, surtout lorsqu'elle est inattendue.
Je suis tombée sur ces bâtiments alors que je quittais Covent Garden en direction d'Holborn. Le ciel était si bleu, c'était vraiment magnifique (et cela contredit le début de mon post : Non Londres n'est pas grise !!)

Et pour finir, une ruelle découverte par hasard alors que je remontais Oxford Streeet.
Je pensais que les décorations de Noël seraient omniprésentes, mais pas tant que cela, si ce n'est dans les vitrines. Et là, c'était juste beau & original en fait.

Londres1 

Et puis, c'est plutôt amusant car à chaque fois que nous quittons Paris avec Monsieur, nous croisons des gens connus.
Cette fois-ci, lui :
Gabriel-Byrne
Chez Fortnum & Mason. J'adorais ce type lorsque j'étais plus jeune.

Et lui :
Pascal Negre
Dans le lounge en attendant l'Eurostar au retour.
Bon Ok, ce n'est ni George ni Patrick, mais Patrick je l'ai vu de très très près à Avignon la dernière fois, on ne peut pas tout avoir. 

Voilou mon petit.
Demain peut-être que je ferai ma bloggueuse de base en m'auto-congratulant d'avoir acheté des trucs & en te montrant des photos... Faut voir... 

Posté par edith_valentine à 17:57 - Voyages - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Han, c'est la loose totale !!!!
    Je ne reconnais pas ces hommes ....
    Help !!!

    Posté par Dame Tartine, 06 décembre 2011 à 15:02
  • Nan...t'as vu Gabriel Byrne? rholalala...je suis jalouse, raconte TOUT!!!! Mais il vit à Brooklyn normalement, bon il a le droit de se balader tu me diras..... Gabriel, il n'a qu'à me parler et je fonds, je suis à lui, totalement.........Haaaaaa...les Irlandais me perdront........

    Posté par alexandra s.m., 14 février 2012 à 15:36

Poster un commentaire